Metadonnées photo


Analyse d'un catalogue Ligthroom.

EXIF Inside ! Un article plein de métadonnées et un preset export Lightroom !

Pour rédiger cet article je me suis penché sur une série de reportages de suivi photo de chantier. En l’occurrence un suivi mensuel d'une demi-journée pour la construction d'un hôpital de 28 000m². Une commande de 24 reportages sur une durée de 2 ans, avec un décalage de 2 mois sans activité de mars à avril 2020...

Bien que n'étant pas un super fan de statistiques je dois reconnaitre qu'il m'arrive régulièrement d'analyser ma photothèque. La lecture d'un catalogue photo peut devenir une source d'infos intéressantes pour peu qu'on s'y attarde quelques instants.

Sam Moraud Statistiques Lightroom

Catalogue Lightroom

Une mission coupée en tranches :

Pôle Hospitalier Voiron

ISO 160 - f/4 - 1/500s

Comme son nom l'indique, un suivi photo de chantier implique de se rendre sur le chantier à une fréquence définie, à la même date, sauf éventuellement quand les conditions météo ne sont pas propices.

Par conséquent il peut arriver, comme pour chaque reportage en extérieur et quand cela est possible, de décaler.

Les livrables attendus étaient les suivants : 20 photos par reportage, livrées sur... CD-Rom et une vingtaine de tirages papier au format 13x18. Bien entendu, le cahier des charges datant des 90's et vue la surface à couvrir j'en livrai plutôt entre 80 et 120 via une galerie dédiée et sécurisée sur mon site.

J'ai également proposé la conception et mise en page d'un livret trimestriel de présentation d'une soixantaine de photo. Accepté. Une sélection des images les plus pertinentes. Cette "formule" implique certes une post-production dédiée à la mise en page du book. Mais le rendu d'un "support physique" est toujours très apprécié par la maitrise d’œuvre et maitre d'ouvrage.

Beaucoup de photos, peu de perte :

Pôle Hospitalier Voiron

ISO 100 - f/11 - 1/200s

Il n'est pas rare qu'un-e photographe rentre au studio avec une somme de photo colossale. Les photographes de presse, de mariage, de sport (!) sont souvent amené-e-s à devoir travailler dans "l'urgence". Conséquence : les cartes mémoire chauffent. Le tri — douloureuse mais incontournable épreuve — représente alors une phase non négligeable de la post-production.

En ce qui concerne une mission de suivi de chantier et comme en photo d’architecture, l'urgence n'est pas la règle. On peut généralement prendre le temps de penser son image, de la préparer avant de déclencher l'obturateur. Le travail quasi systématique sur trépied est également synonyme de stabilité et donc d'image "réussie". Or donc et en toute logique, le pourcentage de "perte" est relativement faible.

Choisir c'est renoncer. [André Gide]

Pôle Hospitalier Voiron

Grand Angle Pôle Hospitalier

Problème de math niveau cours moyen :

Question 1 / Avec un total de 2620 photos livrées pour 24 reportages, calculer la quantité moyenne de photo livrées par reportage.
Question 2 / Sachant que le nombre total de déclenchements est de 3092, quel est le pourcentage de perte ?

Vous avez 5 minutes... hop, posez les stylos je ramasse les copies !

Corrigé : la quantité moyenne de photo livrées par reportage est de 109.16, arrondi à 110 pour éviter de couper les pixels en 4 ! Avec 472 photos "supprimées" de la sélection sur 3092 shoots, la perte est donc de 15,27%... allez, 15% quoi ! Au final, et sauf erreur de ma part, j'obtiens une moyenne de 110 photos livrées pour une jauge de 128 déclenchement par reportage.

Une étude hautement scientifique :D

Pôle Hospitalier Voiron

ISO 800 - f/11 - 1/3s

Certaines photos ne sont pas livrées : assemblage panoramique, visite virtuelle etc... Le catalogue contient également des copies virtuelles dédiées à différents traitements comme des déclinaisons Noir & Blanc par exemple.

Ce qui m'a intéressé dans cette analyse c'est de confirmer mes habitudes sur ce type de mission. Quel objectif est le plus utilisé, à quelle ouverture, le temps de pose etc.

Le paragraphe suivant est donc une étude hautement scientifique permettant d'en savoir plus sur "comment" se compose cette photothèque avec des tableaux EXIF qui seront plus parlants.

 

Comparatifs objectifs/ouvertures :

Ouvertures / NB photof / 11f / 8f / 5.6f / 4
TS-E 17mm f/4L1758121828
EF70-200mm f/2.8 LIS II USM566107339
EF16-35mm f/2.8 II USM495640
Pôle Hospitalier Voiron

ISO 50 - f/11 - 1/20s

À lire ce tableau le constat est simple... le TS-E 17mm f/4L (les initiés comprendrons) est clairement mon objectif favori. Et pour cause, quand on à testé la bête on ne peut plus s'en séparer. Un résultat sans surprise donc.

En revanche exit le Conan EF16-35mm f/2.8 II USM en dessous de f/5.6 voir f/8. Il est mou d'chez mou en périphérie, dégueu !

Digression : j'avoue être parfois  tenté comme certain-e-s de "switcher" pour aller sur du mirrorless, la belle opération pour les fabricants. Mais renouvellement du boitier = renouvellement du parc d'objectif ou usage de bagues d'adaptations...  ça m'a un peu refroidi et je pense que les images produites n'en seront pas meilleures !

Anyway, car en attendant, un bon "vieux" plein format 24x36 avec un objectif comme LE 17 pour la photo d'architecture, du paysage, et du chantier... c'est juste la perfection ! Affirmation qui n'engage que moi cela va de soit !

 

Comparatifs objectifs/ISO :

Iso courants / NB photoISO 50ISO 100ISO 200ISO 400ISO 800
TS-E 17mm f/4L53010492299141
EF70-200mm f/2.8 LIS II USM291512813890
EF16-35mm f/2.8 II USM1350000
Pôle Hospitalier Voiron

ISO 3200 - f/4 - 1/15s

Constat sur ce 2e tableau : comme une évidence.

Plus les idiots ISO sont bas, mieux c'est ! Et quand on pousse un peu la focale on a tendance à monter les ISOS (j'sais jamais si on peut mettre un S à ISO ?) ou ouvrir un peu pour assurer une vitesse suffisante et une photo "nette".

Logique quand on travaille au téléobjectif qui, même lumineux et stabilisé, reste sensible aux micro-tremblements.

La longue focale étant surtout utilisée pour capter des plans lointains inaccessibles, saisir des détails et/ou du portrait. Si si, sur un chantier, l'humain a sa place !

Et comme chaque principe a son contraire, j'ai choisi une photo d'illustration réalisée au grand angle. Sous-sol, noir total ou presque avec une torche LED pour le light painting. 3200 ISO, f/4 — soit l'ouverture maximale du TS-E 17mm — et à 1/15s pour capter les reflets sans trop qu'ils "bavent".

Encore une fois le TS-E 17mm f/4L fait la différence pour les photos en conditions dégradées. Même utilisé à sa plus grande ouverture il reste droit dans ses bottes et offre un piqué sans compromis, même sur les bords de l'image.

Bref, après bientôt 10 ans d'utilisation j'avoue être encore et toujours littéralement conquis par ce splendide objectif ! Précision inutile (ou pas) : cet article est ni sponsorisé ni affilié.

 

Vitesses d'obturation :

Pôle Hospitalier Voiron

ISO 50 - f/11 - 8s

La plage globale de temps de pose quand à elle, se situe dans un large spectre allant de 140s (f/18, ISO 50 + filtre ND 10 stops) et 1/8000s (f/4.0, ISO 100). La répartition étant donc très étendue, pas question d'en faire un tableau.

Pour résumer, les vitesses les plus utilisées se situent entre 1/20e et 1/160e de seconde. Une belle place aussi pour les vitesses comprises en 1/200s et 1/1000s.

Ces valeurs sont donc logiques dans la mesure où, sur un chantier, il n'est pas rare de passer d'une lumière plein soleil en journée à un sous-sol technique où les éclairages n'ont pas encore étés installés.

C'est d'ailleurs dans ces conditions que l'usage de lumière d'appoint - type torche LED puissante - rend d'inestimables services !

 

Que ceux qui veulent un preset Lithroom lèvent le doigt !

Pôle Hospitalier Voiron

ISO 100 - f/4 - 1/500s

Pour ceux que ça intéresse, voici mon modeste preset Lightroom au format .lrtemplate. Il permet d'exporter une photo en incrustant les données exif dans l'image. Le choix est aussi vaste que les métadonnées dispo dans LR.

Pas le genre d'export dont on a souvent besoin mais ça m'a déjà bien servi. Entre autres pour un cabinet d'avocat (Saul Goodman himself !)... j'y reviendrais peut-être dans un prochain article car l'affaire est en cours à l'heure ou j'écris ces lignes...

Attention : ce preset requiert l'installation préalable de l'excellent module L/RMorgrify 2.

LR / Mogrify 2 est un plugin de post-traitement pour Lightroom qui peut embellir vos images lors de leur exportation depuis Lightroom.

Son interface flexible vous permet d'ajouter des bordures extérieures et intérieures, des filigranes et des annotations de texte à vos images.

Il est également capable d'exporter des images JPEG optimales qui ne sont pas plus grandes que la taille demandée; idéal pour le téléchargement vers des sites Web qui limitent la taille du fichier.

 

"Exifs or not exifs ?" : that's the question !

Pôle Hospitalier Voiron

ISO 50 - f/11 - 1/13s

Si les métadonnées sont une ressource précieuse pour les photographes, elles le sont aussi pour leur clients. Outre les paramètres de prise de vues, elles peuvent contenir quantité d'infos qui permettant l'optimisation du SEO des sites internet de nos clients. Peut-être même autant que le nommage des fichiers !

Ces données, intégrées en post-prod à la photo, contiennent des mots clés, des descriptions et des informations relatives à l'entreprise et à son activité. De quoi intéresser les moteurs de recherche !

En effet une image publiée sur le net et qui contient des infos pertinentes permettent d'optimiser les résultats de recherche. Tout est là pour parler aux moteurs de recherche ! Alors pourquoi s'en priver ?

Si ce modeste article n'a, au départ, que pour vocation de lister quelques uns des points durs d'une mission longue comme un suivi de chantier, ne perdez pas de vue (vous photographes et clients) qu'un-e photographe un peu consciencieux (là je cale pour l'écriture inclusive...), est censé-e veiller à vous livrer des photos contenant des métadonnées déjà optimisées pour votre site web. (Hmmm... bien trop longue pour mon SEO cette phrase !) Et ça, ça se prépare en amont avec le client.

Pôle Hospitalier Voiron

ISO 100 - f/11 - 3.20s

Prenez donc la peine d'informer le/la webmaster et/ou chargé-e de com' de ne pas écraser ces métadonnées avant la mise en ligne !

À ce stade de l'écriture et vues mes faibles compétences en "rédaction web", les lignes que tu es en train de lire sont purement du remplissage.

En tout cas si tu les lis, je loue ton assiduité et ta préhension à persévérer dans la volonté de compréhension ! Un Grand bravo !!!

Je n'avais guère de choix pour que ça se cale avec la mise en page... tu vois le truc ?

Si oui, lâche ton com' j'en serais ravi ! :)

 
Pôle Hospitalier Voiron

Bâtiment imagerie médicale - ISO 100 - f/11 - 1/20s

 

Leave a comment